GAZ DE SCHISTE DANS LE MONDE

Gaz de schiste en Europe

L'Europe est le deuxième le plus grand marché du gaz naturel dans le monde. Malheureusement, par rapport aux autres continents, ses ressources de gaz de schiste sont beaucoup plus petites. Toute les ressources estimées de cette matière première de 15,5 billions de m3 pourraient couvrir la consommation de gaz en Europe pendant environ 30 ans. Si le gaz de schiste couvvrait ¼ de la consommation de gaz en Europe, il serait suffisant pour plus de 100 ans.

La Pologne, la France et la Norvège sont les pays ayant le plus grand potentiel d’occurrence du gaz de schiste. Les gisements de ce gaz ont également été identifiés en Allemagne, au Danemark, aux Pays-Bas, en Suède, au Royaume-Uni, Ukraine, en Roumanie, en Bulgarie et en Hongrie, ainsi qu'en Turquie.

La production de gaz de schiste pourrait accroître l'indépendance énergétique de l'Europe. Dans de nombreux pays  des travaux d'exploration sont déjà réalisés, mais il faudra encore quelques années avant de connaître le potentiel réel de cette matière première. En 2009, l'Union Européenne a lancé un programme de recherche international sur le gaz de schiste, Gas Shales in Europe (GASH), dans le cadre duquel la base de données européennes sur le gaz de schiste - European Black Shale Database (EBSD) est créée.. L'objectif du programme est d'estimer la taille des ressources géologiques et de la susceptibilité des roches à la rupture, ainsi que l'analyse des conditions environnementales pour l'exploitation du gaz de schiste.

Gaz de schiste aux États-Unis

Les zones où il y a des gisements de gaz de schiste en Amérique du Nord, couvrent la plupart des Etats. Pendant des décennies, les entreprises américaines n'ont pas eu les technologies nécessaires pour exploiter le gaz de schiste. Au début des années 80 du XXe siècle, l’ingénieur de Texas,  George T. Mitchell, a commencé à utiliser avec succès la méthode de fracturation hydraulique de schistes à faible perméabilité. Cette technologie a été brevetée par la société fondée par lui, Mitchell Energy Development. En 2000, après la reprise de la société de Mitchell, la Devon Energy Corporation, a combiné la technologie de fracturation hydraulique avec le forage horizontal ce qui a permis de libérer plus de gaz tout en réduisant les coûts d’extraction.

Le gaz de schiste a été appelé « la révolution ».  Selon le rapport Colorado School of Mines de juillet 2009, ses ressources aux États-Unis sont de 17 billards de m3. Actuellement, on estime que ces ressources atteignent 24,1 billards de m3. L'utilisation des nouvelles technologies d’extraction du gaz de schiste permet de répondre à une partie croissante de la demande d'énergie du pays avec ses propres sources.

Dans les années 2007-08, la vitesse de l’extraction du gaz de schiste aux États-Unis a augmenté de 70%. En mai 2008, 519 appareils de forage existaient sur le terrain de tout le pays, tandis que à la fin des années 90 du XXe siècle il n’y en avait que 40.

GAZ LUPKOWY USA_MAPA_FRA

Les travaux les plus importants sont actuellement réalisés sur le terrain de  Fort Worth Barnett, Fayetteville, Antrim, Arkoma Woodford, Bakken et Haynesville. La plupart du gaz de schiste est extrait dans la région de Barnett Shale à Texas.

En 2009, les Etats-Unis sont devenus le plus grand producteur mondial du gaz naturel – on a extrait 598,37 milliards de m3 de gaz naturel, ce qui représente une augmentation de 3,9%. par rapport à l'année précédente quand on a produit 576,95 milliards de m3. En raison de l’augmentation de production du gaz naturel de schiste. ses prix à l'étranger sont tombés au niveau le plus bas depuis dix ans. A la bourse américaine de gaz Henry Hub, le prix de 1000 m3 de cette matière première s’élève actuellement à 72 dollars (pour comparer : 1000 m3 de gaz importé de Russie à travers la Pologne coûte 550 dollars).

Le gaz de schiste couvre environ 14% de la production totale de gaz naturel aux États-Unis, et ses livraisons peuvent être envoyées à l'Europe et aux autres parties du monde.

Gaz de schiste dans les autres parties du monde

Selon le rapport de l'Agence Américaine d'information sur l'Energie (EIA) et l'Advanced Research Institute (ARI), les plus grandes ressources de gaz de schiste se trouvent en Chine, ce sont environ 36 billions de m3. D'importantes ressources de gaz de schiste sont situées au Canada (11 billions de m3). Les estimations des ressources de gaz de schiste en Australie sont pareilles.

Un autre continent riche en gaz de schiste est l’Amérique du Sud. Comme les pays disposant de ressources importantes de cette matière première sont considérés : l'Argentine (environ 22 billions de m3), le Mexique (environ 20 billions de m3), le Brésil (environ 6,4 billions de m3), le Chili, le Paraguay et la Bolivie.

Le rapport de l’EIA et de l’ARI indique aussi de grandes ressources de gaz de schiste en Afrique, notamment en Afrique du Sud (13,7 billions de m3), en Libye (8,2 billions de m3) et en Algérie (6,5 billions de m3).

Page d'accueil
Interviews
Etudes
Rapports
Le saviez-vous?
Glossaire des termes
Actualités
Gaz de schiste
Gaz de schiste dans le monde
Vue actuelle du forage de Lubocino
Avantages
Pour la Pologne
Pour l'Europe

 

 

logo PGNiG
CONTACT     CARTE DU SITE     POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ    © PGNIG
VOTEZ!
Êtes-vous en faveur de l'acquisition du gaz de schiste?


znak zapytania
video icon
facebook icon

Ta strona używa COOKIES. Za pomocą cookies zbieramy dane jedynie w celach statystycznych. Możesz usunąć pliki cookies z dysku twardego a także zablokować ich zapisywanie poprzez zmianę ustawień swojej przeglądarki.

Akceptuję